Retour

Quels sont les diagnostics techniques immobiliers avant la vente?

Quels sont les diagnostics techniques immobiliers avant la vente?

Pour vendre un bien immobilier au Luxembourg, une série de diagnostics techniques approfondis du bien doit être effectuée. Ces diagnostics obligatoires ou fortement recommandés doivent permettre de s'assurer de la qualité du bâtiment et de son efficacité énergétique.

Diagnostics techniques : vérifications de la structure du bâtiment

Diagnostic de l'exposition à l'amiante

L'amiante ayant été largement utilisé avant son interdiction en 2001 en raison de son efficacité technique, son identification en tant que danger pour la santé sert de garantie de sécurité pour les acheteurs potentiels. Depuis 2007, le Grand Duché de Luxembourg impose des inspections régulières avant et après les projets de construction afin d'atténuer les dangers potentiels posés par la présence confirmée du matériau.

Diagnostic du plomb

Bien que ce diagnostic ne soit pas obligatoire, il contribue à apaiser les craintes des acheteurs potentiels car le matériau auquel il fait référence est lui-même extrêmement dangereux pour la santé humaine. L'utilisation du plébiscite dans la peinture intérieure était courante dans le passé, mais est illégale au Luxembourg depuis 1949. Notez que seuls des experts bien formés devraient effectuer cette analyse.

Le diagnostic de l'humidité

Même si une analyse d'humidité n'est pas nécessaire dans ce scénario, elle peut quand même aider le vendeur si elle montre que le substrat est en bon état pour la construction. Surtout si l'on connaît l'ampleur des dégâts causés par l'apparition du salpêtre (sur le mastic, les gips, les meubles rembourrés, les murs et les terrasses) et du mérule (sur les murs de soutènement, les supports de toiture, les garde-corps, les pavés et le ciment). N'oubliez pas les maladies exacerbées par l'humidité (rhinite, asthme, bronchite...).

Le bilan énergétique

Document de vérification de l'efficacité énergétique (Certificat de Performance Energétiques)

Depuis le règlement grand-ducal du 30 novembre 2007, la vente d'un bâtiment nécessite un certificat d'efficacité énergétique appelé certificat de performance énergétique (CPE) ou passeport énergétique (Energiausweis). Il indique la classe d'efficacité énergétique, la classe d'isolation thermique et les émissions de CO2. N'oubliez pas que depuis le 1er janvier 2017, toute nouvelle construction doit respecter des exigences strictes permettant une consommation d'énergie quasi nulle (NZEB NearlyZero Energy Building), ou classe AAA.

Le test d'étanchéité (BlowerDoor Test)

Les structures existantes ne sont pas tenues de se soumettre au test d'étanchéité à l'air (BlowerDoor Test), sauf si le propriétaire a l'intention de demander une subvention pour l'installation d'une ventilation mécanique. Cependant, il se concentre surtout sur l'indication des fuites d'air et d'eau potentielles dans la maison et offre des conseils sur la façon d'étouffer le bruit qu'elles font. Ce test est obligatoire pour toutes les maisons nouvellement construites, et les résultats sont utilisés pour déterminer le classement énergétique de l'appartement.

Ces diagnostics techniques immobiliers doivent être initiés par le propriétaire du bien et réalisés par des professionnels formés. Les prix varient en fonction de la localisation du bien, de sa taille et des options choisies par le propriétaire, par exemple s'il souhaite ou non bénéficier des tests fortement recommandés ainsi que des tests obligatoires.