Retour

Quels matériaux dois-je choisir pour la maçonnerie de ma maison ?

Quels matériaux dois-je choisir pour la maçonnerie de ma maison ?

Pour obtenir la meilleure valeur d'isolation thermique et construire une maison solide et durable, il est judicieux de rechercher les meilleurs matériaux de maçonnerie à utiliser. Plusieurs lignes directrices vous aideront à déterminer les compromis nécessaires pour réduire votre consommation d'énergie (et le recyclage), maintenir une qualité de vie élevée dans votre maison et éliminer ou du moins atténuer l'impact de toute limitation de la construction.

Les principaux matériaux utilisés dans la maçonnerie, ainsi que leurs avantages et inconvénients

Les briques et les parpaings sont les deux possibilités les plus courantes

En raison de sa durabilité, de son prix abordable et de sa faible empreinte carbone, la brique est l'un des matériaux les plus connus (au feu et au gel, entre autres). En revanche, elle doit être associée à une isolation adéquate du bâtiment pour répondre aux exigences thermiques strictes qui existent au Luxembourg.

Les briques creuses traditionnelles ou les briques monomur peuvent également être utilisées. Un manque d'isolation pour les premières signifie que les secondes seront insuffisantes.

Selon les auteurs, "le parpaing est l'un des matériaux les plus connus : il est très utilisé en raison de son faible prix, de sa faible empreinte carbone et de sa résilience."

Le bois et le béton cellulaire sont des matériaux plus ambitieux qui nécessitent moins d'isolation

De la même manière que les bâtiments métalliques ont besoin d'une isolation supplémentaire, les bâtiments en bois en ont besoin aussi, mais ils peuvent être montés rapidement et sans trop de soucis (aucun temps de séchage long n'est à prévoir).

Le béton cellulaire reste cependant la meilleure option si vous souhaitez obtenir la meilleure isolation possible dès la pose des premiers murs extérieurs. Il est léger et jouit d'une excellente réputation en matière de conductivité thermique, mais il ne peut être utilisé que pour des structures de deux étages maximum (pas pour les résidences, par exemple).

Peu importe que vous construisiez votre maison en bois, en béton ou en parpaings, vous devrez toujours l'isoler. Par exemple, l'isolation d'un mur construit en bois, qui est relativement efficace, est placée directement entre les poteaux porteurs, ce qui donne un mur de seulement 40 centimètres d'épaisseur. Si vous utilisez des matériaux moins performants, vous devrez isoler l'extérieur du bâtiment, ce qui peut rapidement faire grossir vos murs jusqu'à 50 centimètres d'épaisseur.

Quels murs intérieurs dois-je installer ?

Une fois les murs extérieurs montés, il est temps de penser aux murs intérieurs. Dans ce cas, la santé est plus importante que la rétention de chaleur. Certains peuvent opter pour des options inamovibles, pleines, perforées ou fixes afin de concevoir des espaces parfaitement adaptés à leurs besoins.

Cloisons pour salles de bains avec eau stagnante

Les cloisons avec un seuil d'humidité élevé sont idéales pour les endroits humides comme la salle de bains, où la condensation peut causer de sérieux problèmes ailleurs dans la maison.

Cloisons modulaires et amovibles

Les cloisons amovibles gagnent en popularité car elles permettent aux gens d'aménager leur espace de vie comme ils le souhaitent, en fonction de leurs besoins et de leurs préférences.

"De plus en plus de personnes montrent un intérêt pour les cloisons amovibles en raison de leur commodité et de l'indépendance qu'elles procurent".

Cloison sèche

Les cloisons sèches, qui peuvent être construites en plâtre, en briques ou en béton cellulaire, sont utilisées pour créer un mur solide entre deux pièces. Par exemple, certaines citations sont créées de manière à maximiser leur capacité à amortir les bruits extérieurs.

Des cloisons esthétiques et fonctionnelles

En plus d'être un choix idéal pour les pièces d'eau, les cloisons en verre sont un moyen astucieux de faire entrer la lumière dans les coins sombres de la maison sans sacrifier l'intimité. En outre, les plantes permettent de créer de véritables cloisons végétales, ou cloisons thématiques, dans des cadres spécialisés, comme une chambre de style japonais ou un atelier d'artiste. Chacun a toute latitude pour faire ce qu'il veut.

On voit bien que les murs extérieurs et les murs intérieurs sont construits avec des matériaux différents. Demandez conseil à des artisans qualifiés si vous voulez éviter les pièges courants.