Retour

Quels sont les matériaux pour construire votre charpente et couverture ?

Quels sont les matériaux pour construire votre charpente et couverture ?

De grandes quantités de chaleur peuvent être perdues en raison d'une conception inadéquate du toit, et si le toit n'est pas correctement imperméabilisé, cela peut perturber votre tranquillité d'esprit. Compte tenu de la diversité des options en matière de toiture et de charpente, il est important de se renseigner sur le sujet afin de pouvoir décider en connaissance de cause de la solution la mieux adaptée à vos besoins, qu'il s'agisse de la qualité du matériau de couverture ou de la fréquence à laquelle vous devez effectuer l'entretien courant.

Choix d'une toiture : facteurs à prendre en compte

La charpente, quelle que soit sa hauteur, est un élément porteur car elle fixe l'enveloppe du bâtiment. Ne vous précipitez pas, car cette zone sera soumise aux intempéries (neige en hiver, par exemple).

"Comme cette zone sera constamment exposée aux éléments, vous ne devriez pas vous précipiter pour la terminer".

Considérez la possibilité d'une infestation par des insectes, des champignons et des moisissures si vous optez pour le bois. De nombreux propriétaires préfèrent le bois massif en raison de sa durabilité et de sa résistance au feu ; cependant, il doit être installé méticuleusement pour éviter tout dommage accidentel.

La résistance au feu fait partie des critères à respecter pour les charpentes car, si la charpente brûle, c'est tout le bâtiment qui est compromis. En cas d'incendie, des matériaux comme le béton, la tuile et l'ardoise s'avèrent plus résistants que le métal ou le bois lamellé-collé industriel.

La vapeur d'eau provenant de sources situées à l'intérieur de la maison (respiration, salle de bain, sèche-linge, etc.) et qui devrait s'échapper vers l'extérieur s'accumule souvent, entraînant des problèmes tels que les parasites et les moisissures. Il est recommandé d'installer un film pare-vapeur à l'intérieur pour éviter ce phénomène. Ainsi, l'isolation de la maison est protégée de l'humidité intérieure et la structure dure plus longtemps.

Charpente traditionnelle ou fermette ?

La charpente à fermettes est constituée de planches de bois qui sont préfabriquées en usine avant d'être transportées sur le chantier et installées. Grâce à cette configuration, une bonne isolation peut être obtenue dès le départ, et des couches d'isolation supplémentaires peuvent être ajoutées ultérieurement si nécessaire. Malgré l'attrait généralisé du “kit” en raison de son apparente utilité et de sa simplicité de montage, il exclut la possibilité d'un futur aménagement des combles.

Pour transformer un jour le grenier en espace habitable, il faut une charpente traditionnelle construite en bois massif, spécifiquement pour le travail à accomplir. Il s'agit d'une construction plus complexe et plus coûteuse, mais elle pourrait offrir un espace habitable plus important à l'avenir.

"Il est conseillé d'opter pour une charpente traditionnelle en bois massif si vous envisagez d'aménager un espace habitable au deuxième étage".