Retour

Logement : un aperçu des différents modes de location

Logement : un aperçu des différents modes de location

Vous êtes à la recherche d'un logement à louer, mais vous ne savez pas quelle option choisir. Vous pouvez trouver des annonces pour des appartements non meublés ou entièrement meublés, ainsi que pour des colocations et des locations pour étudiants, entre autres options. Découvrez les principaux avantages et inconvénients de chaque option... Sachant que vous devez fonder votre choix sur ce qui est le mieux pour vous.

Logement étudiant : avantageux financièrement, mais pas toujours immédiatement accessible

Si vous êtes étudiant à temps plein à l'Université du Luxembourg, vous pouvez demander un permis de logement étudiant auprès du bureau des services de logement étudiant de l'université. En échange de loyers mensuels allant de 350 à 590 euros, les résidents reçoivent un appartement entièrement meublé et équipé qui a été conçu en fonction de leurs besoins spécifiques. En outre, ces logements sont situés à proximité du campus principal de l'université.

En raison de leur popularité, ces complexes ont des listes d'attente qui s'étendent sur des kilomètres : les logements vacants sont encore extrêmement rares, de sorte que les locataires potentiels devront être patients et croiser les doigts s'ils veulent emménager dans l'un de ces logements.

Le coût des locations meublées tend à être plus élevé, mais elles sont parfaites pour un long séjour

Si deux appartements sont de taille et de caractéristiques similaires, celui qui est meublé se loue plus cher. Mais si vous êtes étudiant, vous n'avez probablement pas l'argent pour acheter des meubles ni le temps de chercher un appartement, vous voudrez donc vous installer le plus rapidement possible pour bien commencer l'année. Lorsque le temps est compté et qu'un déménagement à court ou moyen terme est nécessaire, un appartement meublé peut sembler être la meilleure option car tout ce que vous avez à faire est de déballer vos affaires.

"Un appartement avec des meubles se louera plus cher qu'un appartement vide de même taille et de même qualité".

Toutefois, si vous choisissez ce mode de vie, vous n'aurez pas beaucoup de marge de manœuvre pour vous approprier vos biens, car ils seront déjà meublés. Il est important d'apprendre à se débrouiller avec ce que l'on a et de ne pas se sentir mal de se contenter de meubles qui ne sont pas à vous.

L'endroit "vide" demande un peu de planification, mais s'avère accessible

Les appartements entièrement dépouillés de tout mobilier sont largement disponibles sur le marché immobilier local. Ils sont plus courants que les logements entièrement meublés et coûtent généralement moins cher. Une fois le bail signé, vous avez toute latitude en matière d'aménagement, y compris en ce qui concerne les couleurs et l'achat de meubles.

Votre temps d'installation peut s'allonger si vous devez emménager dans un endroit sans meubles, alors gardez cela à l'esprit si vous avez besoin d'une résidence temporaire rapidement. En effet, vous serez contraint de payer vos propres outils et machines en plus des frais de déménagement (frais de courtage, dépôts de garantie, etc.). L'emplacement "nul" est idéal pour les projets à long terme, mais il est peu intéressant pour les étudiants et les travailleurs temporaires qui peuvent déménager à tout moment.

"Lorsque vous avez besoin d'un logement temporaire rapidement, devoir attendre pour s'installer en raison d'un manque de mobilier n'est pas une option".

La colocation est une option économique avec quelques inconvénients

La colocation peut être la meilleure option pour vous si vous recherchez un logement prêt à emménager à un loyer mensuel abordable. Il faut beaucoup plus d'organisation pour vivre avec plusieurs personnes, mais beaucoup de gens s'épanouissent dans cet environnement.

Notre conseil est d'étudier attentivement le type de bail signé et les conséquences d'une telle démarche avant de s'engager dans une colocation. Les baux à locataire unique qui comportent une clause de solidarité obligent tous les locataires à payer la totalité du loyer en une seule fois (si un locataire accumule les montants impayés, les autres locataires doivent payer davantage pour verser la totalité du montant au propriétaire). En revanche, vous n'êtes responsable que de votre part du loyer dans le cadre d'un contrat indépendant.

Chaque option de location présente ses propres avantages et inconvénients ; pesez vos options et prenez votre décision en fonction des spécificités de votre projet (et n'ayez pas peur de demander de l'aide à l'agence de location si vous en avez besoin).